Maryam Radjavi et la lutte contre l’intégrisme

lutte contre l'intégrisme

Le peuple Iranien souffre actuellement d’un gouvernement fondamentaliste, qui agit comme un modèle pour les autres groupes fondamentalistes à suivre. Ceci est devenu la première source de terrorisme et de guerre au Moyen-Orient et dans le monde. Cependant, il y a une excellente solution au régime Iranien en augmentant le soutien à Maryam Rajavi et à la Résistance Iranienne.

L’émergence du fondamentalisme

Maryam Rajavi, présidente élue de la Résistance Iranienne, est une femme musulmane qui dirige la lutte mondiale contre le fondamentalisme Islamique. Son but est d’apporter la liberté et la démocratie en Iran.

Comme l’a déclaré Maryam Rajavi, l’émergence de l’intégrisme découle d’une multitude de facteurs qui incluent des circonstances sociales et historiques, ainsi que des politiques menées par la communauté internationale. Le conflit entre le fondamentalisme et la liberté n’est pas une question de religion. Au lieu de cela, le fondamentalisme est le résultat d’une dictature qui soumet et opprime son peuple. Cette forme de religion a été rapidement développée par les grands établissements du 20ème siècle. L’une des évolutions qui a contribué à l’émergence de l’intégrisme est l’accession au pouvoir des mollahs réactionnaires en Iran. Pour la première fois, le régime en pouvoir en Iran a offert aux groupes fondamentalistes un modèle à suivre. Ces groupes sont maintenant devenus la source du terrorisme et de la guerre dans le monde, mais particulièrement dans la région du Moyen-Orient.

Rendez-vous ici pour suivre les activités de Maryam Rajavi et ses luttes contre l’intégrisme afin de rendre ce monde meilleur.

Liberté et égalité des femmes dans le futur Iran

Les expériences de leadership de Maryam Rajavi l’ont dotée d’une vision révolutionnaire de l’égalité des sexes dans le monde entier. Dénonçant le fondamentalisme religieux de l’islam démocratique, l’égalité des sexes est le fondement de ce combat. Le but de Maryam Rajavi est de créer l’égalité entre les sexes dans la Résistance iranienne et de prôner la mise en place d’une république pluraliste et laïque qui respecte l’égalité.

Les fondamentalistes ont tendance à diriger leur vengeance et leur violence contre le Peuple iranien, mais surtout envers les femmes. Maryam Rajavi explique que le sexisme est au cœur de la mentalité fondamentaliste du régime iranien. Quand les mollahs ont volé le pouvoir à la population, ils ont compris que les femmes étaient les révolutionnaires. Ils ont donc décidé d’imposer des limites aux femmes dans les domaines de l’éducation et de l’emploi. Cependant, l’objectif de la Résistance iranienne est de permettre aux femmes d’avoir le même droit de jouir de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales. C’est pourquoi la lutte contre le fondamentalisme est l’un des plus grands objectifs de Maryam Rajavi. Elle a l’intention de lutter contre l’intégrisme en invoquant l’islam démocratique.

L’Iran de demain

La Résistance iranienne a plusieurs plans pour l’Iran de demain. Outre leur combat pour l’égalité des sexes, la Résistance iranienne désapprouve également la peine de mort et toutes les formes d’abus en Iran. Ils ont déclaré qu’il demande l’abolition de la peine de mort en Iran. Un avenir pour l’Iran sans les décrets religieux des mollahs, la Résistance iranienne rejette totalement les lois abusives de ce régime. La Résistance iranienne prône des lois qui sont fondées sur le pardon, la compassion et l’humanité.

La dirigeante, Maryam Rajavi, et son équipe prévoient d’instaurer un système judiciaire indépendant, dynamique et libre. Nul ne devrait être privé de ses libertés et de ses droits et tous les citoyens devraient pouvoir profiter d’une sécurité réelle et de droits égaux devant la loi dans l’Iran de demain. Cette lutte contre le fondamentalisme est entièrement fondée sur l’amour de la liberté et des droits et non sur la rancune et la vengeance.

Société : la consommation de drogues dures augmente
Haute Couture : le succès de la maison Chanel à travers le monde