Food : pourquoi le champagne s’exporte mieux hors de l’Europe

Boire du champagne fait partie de la tradition, et cela, depuis de nombreuses années et dans divers pays. Lors d’une cérémonie, lors d’un mariage ou même d’un anniversaire, tout le monde a l’habitude de boire du champagne. Il en existe de nombreux types. Chaque création  provient d’un pays à un autre. Le souci, c’est que dernièrement, le marché a commencé à tomber, ce qui a créé de nombreux problèmes aux fournisseurs. En France par exemple, l’année dernière, le nombre des ventes a augmenté alors qu’en Amérique, il a baissé. Mais cette année, les rôles commencent à s’échanger.

Comprendre l’évolution du marché de champagne dans le monde entier

Si la consommation du champagne est si appréciée dans le monde entier, ce n’est certainement pas un hasard. Elle est surtout, très répandue dans les pays proches de l’Europe depuis ces dernières années. Mais malgré cela, même aux États-Unis, en Asie, etc, le champagne a sa place sur le marché. En comptant le nombre des bouteilles vendues dans le monde entier, il faut dire qu’il y a eu une baisse considérable. Si en 2018, le marché a gagné plus de 4 milliards d’euros, en début de cette année, en suivant bien l’évolution dans chaque pays, le prix pourrait diminuer de plus de 2 %.

La vente de champagne dans les pays en dehors de l’Europe

En Amérique, le marché du champagne intéresse de nombreux investisseurs. Les États-Unis peuvent devenir parmi les premiers sur le marché, mais cela dépend encore des changements. Dès le début janvier jusqu’au mois de mars, les USA  ont gagné plus de 500 millions d’euros. Cela dit, ils ont déjà réussi à vendre plus de 20 millions de bouteilles. Les Mexicains sont eux aussi, les plus concernés par la vente des champagnes. Ils présentent déjà 4 % des vendeurs les plus prisés de la planète.

Que se passe-t-il en Asie et en Afrique ?

Presque dans tous les pays du monde, le champagne est très vendu. Dans les pays asiatiques comme exemple, le  Japon, la chine ainsi que Taiwan commencent petit à petit à y gagner. Selon l’échelle mondiale, le Japon présente 5 % du marché de champagne, la Chine, quant à elle, présente 9 %. Il ne faut pas non plus oublier la Nouvelle-Zélande, qui a réussi à augmenter jusqu’à plus de 15 % le marché du champagne. Et l’Afrique du Sud, qui présente 39 % de la vente mondiale.

Art : le succès des ventes aux enchères en ligne
Egypte : pourquoi le tombeau de Toutankhamon n’a plus de secrets